J’ai pas le moral … Et alors ?

Dans une société où l’injonction au bonheur et les livres feel good nous envahissent, avons-nous encore le droit de dire : Je n’ai pas le moral !

Ne pas avoir le moral c’est quoi ?

On ressent une baisse d’énergie, d’ambition, d’enthousiasme. La joie de vivre n’est plus là, et bien d’autres ressentis qui varient selon la personne et la situation (physique, psycho-affectif et professionnelle).
Attention il ne faut pas confondre baisse momentanée de moral et état dépressif (mélancolie).

Il faut revendiquer le droit d’aller mal certains jours. Contrairement à ce que nous fait croire cette société où tout est caché sous le tapis, la vie peut être dure et compliquée à certaines périodes. On doit se délivrer du « tout doit toujours aller bien ». Autrement c’est la double peine, on n’a pas le moral et en plus on culpabilise. Comme si c’était une question de volonté.

On le sait un accouchement se fait dans la douleur. Pour aller bien il faut parfois traverser des crises. Il faut accepter cette part sombre en nous que l’on cherche à évacuer à tout prix. On peut se sentir mal face à une nouvelle situation, professionnelle, affective, professionnelle, ou une annonce d’un problème de santé. Cela demande du temps et de l’énergie, on peut douter, ça fait partie du processus.
Le bonheur et le malheur sont intimement liés.

Il n’y a du bonheur que parce qu’il y a du malheur. Le nirvana constant n’existe pas, notre cerveau en est incapable. Le cerveau à cette capacité à surtout se rappeler et à capter (si on le laisse faire) des mauvaises choses donc cela demande une vraie énergie de ressentir du bonheur.

Comment ressentir le bonheur ?

« On sait qu’il (bonheur) est fragile, évanescent, alors que le malheur a de fortes chances de nous coller à la peau, en plus ou moins funeste compagnon ! »

Gérard Tixier Psychiatre, psychanalyste « Éloge de la déprime, non à la dictature du bonheur » (Milan, 2008)

En ayant vécu du malheur ! autrement on ne ferait aucune dissociation. Les émotions négatives font parties de nous, elles sont en nous.
La définition du bonheur est propre à chacun, ce qui représente le bonheur pour un ne vaut pas pour une autre personne. Donc la phrase toute faite pour réconforter « mais ce n’est rien ! » est à bannir.

Pas le moral ... Et alors

Cette difficulté traversée peut représenter beaucoup pour la personne. On peut donc essayer de l’écouter et de lui dire : Oui je comprends que ça doit être compliqué pour toi, je suis là si tu en as besoin.
Même si cela part d’un bon sentiment, toutes ces phrases qui sont censées remonter le moral, sont complètement contre-productives chez les personnes atteintes de dépression.

Etre heureux n’est pas qu’une question de volonté, le bonheur facile n’est pas induit. Nous n’avons pas tous la même histoire et la même résistance face à cette perte d’enthousiasme.
On veut absolument éradiquer les mauvais ressentis et prôner le positif, mais est-ce la vraie voie vers le bonheur ?

Vous en avez le droit !

Je ne pense pas. Lorsque que je vois le nombre de « burn out » qui ne cesse d’augmenter et paradoxalement le nombre d’actions mises en place dans les entreprises pour le « bien être » du salarié à coup de « team building » , de « chief happiness officers » C’est bien que la souffrance profonde du salarié est mise sous le tapis pour lui faire miroiter l’illusion du bonheur avec du plaisir immédiat.
Il faut savoir accepter les jours « sans » et se laisser traverser par ses mauvaises pensées, c’est tout à fait normal. Donc pas de panique ni de honte si certains jours le moral n’est pas au beau fixe, vous en avez le droit.

Une petite astuce qui peut aider à traverser ces jours moroses, c’est de ressentir de la gratitude. Dire « merci » pour ceux et celles que l’on a, a des vertus fantastiques. Il a d’ailleurs été prouvé que cela fait des vacances à notre organisme trop préoccupé par ce qui ne va pas. C’est un sentiment réparateur.

Alors …Merci pour votre confiance et prenez soin de vous.

LYDIE GRAL

Abonnez vous à ma chaîne YouTube pour être alerté lorsque de nouvelles vidéos seront mises en ligne